Back to Top

Projet #1immeuble1œuvre

Janvier 2020

1 immeuble, 1 œuvre

une nouvelle génération de promoteurs s'engage pour l'art

34 promoteurs sont signataires de la charte « un immeuble - une œuvre » en 2019 les engageant à commander une œuvre d’art lors de tout nouveau programme de construction. Une initiative portée par les promoteurs, le Ministère de la culture et la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France.

L’action artistique est décentralisée. Une œuvre sur deux est commandée et installée en région”, commente Arthur Toscan du Plantier, président de l’association “Le Club un immeuble – une œuvre”. “La vocation du programme est de favoriser la création en soutenant l’écosystème artistique, et en particulier les artistes. C’est aussi un moyen de rassembler la majorité des acteurs de l’immobilier autour d’une ambition: l’art au plus proche de tous ceux qui, pour des raisons économiques, sociales ou géographiques sont éloignés de la culture”, précise l’ancien conseiller au cabinet de Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture et aujourd’hui, directeur de la stratégie et du mécénat d’Emerige. “un immeuble – une œuvre” s’inscrit dans la droite ligne des dispositifs de soutien à la création et de sensibilisation à l’art tel que le 1% artistique qui consiste depuis 1951 à ce que les constructions publiques consacrent 1% du coût des travaux à la commande ou à l’acquisition d’une œuvre.

L’œuvre rythme mes pas, elle m’accompagne à chacune de mes allées et venues, je la vis comme une danse”, déclare enthousiaste, Camille, une riveraine interrogée devant la fresque de Françoise Pétrovitch représentant une marche et inaugurée au printemps à Montreuil. La réalisation a été coordonnée et financée par le promoteur Emerige en lien étroit avec l’artiste et les architectes de l’immeuble, Babbled Architectes. “Les jambes de mon personnage ont été peintes dans un seul geste”, confie l’artiste, ravie du regard positif des passants et satisfaite de l’opération.

Sept promoteurs ont rejoint en 2019 la liste des signataires de la première heure regroupant des groupes tels que Vinci Immobilier, Hines, Emerige, Bouygues Immobilier, Marignan. La nouvelle génération de promoteurs compte des acteurs attentifs à l’environnement comme Esprimm, société spécialisée dans la construction de logements haut-de-gamme. “Signer la charte, c’est adhérer à une philosophie. L’art fait partie intégrante de nos projets d’architecture”, témoignent ses dirigeants, Benoît d’Halluin et Emmanuel Basse, qui n’ont pas hésité à faire appel à Daniel Buren. En 2018, l’inventeur de l’in situ a habillé d’élégantes compositions en marqueterie de corian le hall d’un immeuble résidentiel à haute performance énergétique situé dans le quartier du Point du jour à Boulogne-Billancourt. “L’association organise des visites d’exposition et permet aux promoteurs d’être judicieusement conseillés par un collectif de art curators”, ajoutent les fondateurs d’Esprimm, eux-mêmes collectionneurs. Une plate-forme unimmeubleuneoeuvre.fr facilite la mise en relation entre artistes, galeristes et promoteurs qui peuvent être accompagnés dans leurs démarches.

Blog du Huffpost — 28/08/2019

Alexia Guggémos
Critique d'art, directrice de L’Observatoire Social Media

contact

clara copin

partenaire #1immeuble1œuvre
+33 (0)6 74 92 71 70
clara@studioartinsitu.com

Etudes pour l’Opera de Lyon

Mars 2018

Invitée par la Brigade du Ballet pour les répétitions du Ballet « Petite Mort «  du chorégraphe J. KYLIAN

il est possible de défiscaliser une sculpture à 100% sur 5 ans. Voir l'article 238 Bis AB du CGI, dépenses d’acquisition d’œuvres d’artistes vivants : BIC (Frais et charges), dépenses non liées à l’objet de l’entreprise rendue déductibles par la loi en faveur du mécénat. Voir sur le site : http://bofip.impots.gouv.fr